L’île de Corse figure parmi les destinations de choix au monde pour des vacances. Plages de sable fin, décors magnifiques au pied de ses montagnes majestueuses, l’île regorge de trésors.
J’ai passé mes dernières vacances en Corse. Ce voyage, je le referai dès que possible, tellement j’ai adoré mon séjour sur cette île, en particulier à Calvi et à L’Île-Rousse. Cependant, malgré la beauté de la Corse et la bonne réputation de ses plages, il y a certains coins de l’île que je ne recommande pas.
Vous souhaitez passer vos prochaines vacances en Corse ? Voici mes conseils à propos des endroits à éviter sur l’île.

Plages de Corse : certaines sont sans surveillance

Les plages de Corse attirent chaque année de nombreux vacanciers venant du monde entier. Eau turquoise, sables fins à perte de vue du nord au sud, ces plages sont des endroits rêvés pour s’évader.
Malgré cela, certaines plages sur l’île demeurent sans surveillance. Une mésaventure sur l’une d’elles pourrait entacher vos vacances. Pour éviter de payer le prix fort, voici mes conseils sur les plages de Corse. Suivez-les et vous passerez de bonnes vacances au cours de votre séjour sur l’île.

Faites attention aux courants marins !

Sur certaines plages de l’île de Corse, les courants marins sont si forts qu’ils mettent en danger les baigneurs non avisés. Mes conseils : pour passer de bonnes vacances, suivez à la lettre les recommandations qui s’appliquent à ces endroits de l’île.

Des rochers dangereux sous l’eau dans certaines plages de Corse !

Il se peut qu’au cours de vos prochaines vacances en Corse, la curiosité vous pousse à explorer certaines plages isolées. Malgré leur beauté, ces plages dissimulent des zones rocheuses sous l’eau à certains endroits. Ne ruinez pas votre séjour sur l’île à cause d’un accident dû à une baignade imprudente.

Évitez les plages difficiles d’accès

Ce ne sont pas les belles plages qui manquent sur l’île de Corse. Alors, autant éviter les plages qui sont difficiles d’accès. Si vous persistez, les sauveteurs auront du mal à vous secourir en cas d’incident.

Les plages de Corse où vous devez être très prudent

Sans surveillance, la plage de Tamarone est isolée. Elle est certes reconnue pour sa beauté, mais faites attention à la force de ses courants marins. La plage de Lotu est une autre plage de Corse, isolée et également sans surveillance. On peut y accéder en bateau ou par la route. La plage de Saleccia, quant à elle, est encore sauvage et difficile d’accès. Malgré sa beauté, les secours auront du mal à atteindre cette plage en cas d’incident. Une dernière plage, celle d’Arone, est connue pour son eau profonde et ses zones rocheuses. Prudence, car cette plage de l’île de Corse est très peu surveillée.

Les quartiers sensibles au cœur de certaines villes de Corse

En général, la paix et le calme règnent en Corse. Pourtant, certaines villes de l’île connaissent un niveau élevé d’insécurité. Soyez vigilant lors de vos sorties nocturnes dans ces villes. Quelques quartiers autour de Bastia et d’Ajaccio sont souvent cités.

Les quartiers dans la ville d’Ajaccio

Certains endroits en périphérie de la ville d’Ajaccio ne sont pas très sécurisants la nuit. Mes conseils : ne vous aventurez pas dans les zones isolées de la ville. Préférez les endroits fréquentés, et surtout, bien éclairés. La ville d’Ajaccio en compte plusieurs.

Les quartiers dans la ville de Bastia

Bastia est une ville portuaire de Corse. Cette ville intéresse les touristes pour sa richesse culturelle. Cependant, certains quartiers de la ville ne sont pas sécurisants la nuit. Si vous devez vous y aventurer la nuit, partez en groupe.

Randonnée en Corse : évitez les sentiers non balisés

Les montagnes escarpées de la Corse sont idéales pour les randonnées. De nombreux touristes profitent de leur séjour de vacances sur l’île pour s’adonner à la randonnée et au camping en nature.
Ces activités sont-elles incluses dans vos programmes pour votre prochain séjour sur l’île de Corse ? Vous devez faire très attention lorsque vous abordez des sentiers de randonnée non balisés. Ils demandent une bonne maîtrise des techniques. Autant les éviter si vous n’êtes pas suffisamment expérimenté en randonnée en montagne.

Cours d’eau et cascades en Corse : prenez gardes aux crues !

Ce ne sont pas seulement ces plages qui font la réputation de la Corse, mais également ses magnifiques cascades et cours d’eau. En effet, l’eau y est d’une limpidité rare. Mais cette eau calme peut rapidement se transformer en torrent dévastateur après une forte pluie ou une importante fonte de neiges.
Sur l’île de Corse, les Cascades des Anglais, les Cascades de Piscia di Gallu, et la Rivière du Fango sont les plus craints en période de crue.

Routes en montagnes : parfois inaccessibles aux véhicules standards

En Corse l’étroitesse de certaines routes les rend inaccessibles aux véhicules standards. Par conséquent, en longeant une route en voiture sur l’île, vous risquez de tomber très souvent sur des virages serrés et des nids-de-poule. C’est le cas sur la route D84, la route D268 et la route de la Restonica.

Classé dans:

Voyages,